_DSC0155

Le philtre d’amour

Tristan et Yseult de John Duncan

Tristan et Yseult, John Duncan

Tristan & Isolda, John Duncan, huile sur toile, détail, 1912. City of Edinburgh Museums and Art Galleries. Source.

 

 

Dès que les jeunes gens eurent bu de ce vin, l’amour, tourment du monde, se glissa dans leurs coeurs. Avant qu’ils s’en fussent aperçus, il les courba tous deux sous son joug. La rancune d’Iseult s’évanouit et jamais plus ils ne furent ennemis. Ils se sentaient déjà liés l’un à l’autre par la force du désir,  et pourtant ils se cachaient encore l’un et l’autre. Si violent que fut l’attrait qui les poussait vers un même vouloir, ils tremblaient tous deux pareillement dans la crainte du premier aveu. Tristan et Yseult, d’apès les textes des XIIe et XIIIe siècles par René Louis, Livre de poche 1972.

 

nathan

Philtre d’amour

Tobie Nathan

Odile Jacob, ocotbre 2013.

 

La passion amoureuse est le résultat d’une manipulation … La passion amoureuse qu’éprouve l’un est le résultat des pratiques de l’autre … Tobie Nathan.

 

On ne tombe pas amoureux au gré des rencontres, charmé par un corps harmonieux, un doux visage ou une belle âme, mais parce qu’on a été l’objet d’une capture délibérée : objets magiques, philtres, parfums, prières, rites, paroles ésotériques, nourritures ou boissons préparées. J’explore ici les stratégies les plus efficaces. J’ai aussi recueilli les confidences des amoureux et les plaintes de certaines personnes en souffrance. Ces mêmes pensées poursuivent leur chemin dans l’intimité des coeurs et parfois dans les cabinets de psy. Toute mon expérience me permet de vous présenter ici à la fois un guide pratique et les clés de ce qu’est vraiment la passion amoureuse

Tobie Nathan est professeur de psychologie à l’université Paris-VIII. Il est le représentant le plus connu de l’ethnopsychiatrie en France. Il a notamment publié L’Influence qui guérit, Psychanalyse païenne et Psychothérapies, et La Nouvelle Interprétation des rêves.

 

Blog de Tobie Nathan

Couvertures du roman Tristan et Yseult

John Duncan

You love is king

 

Laisser un commentaire